La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2009-09-17 15:58:43 : Crête de l'Aiguille de Varan (29-08-09)

Un chouette parcours varié et avec une montée efficace du bord de l'Arve aux Aiguilles presque 2000m plus haut. J'ai renoncé au sommet qui nécessite un peu d'escalade.

Les réactions

Par Rachida, le 2009-09-17 16:57:19
C'est gnifik comme dirait JPII !


Merci Serge !

Par banana95, le 2009-09-17 21:05:27
Yaouh !

Par Niveau -1 , le 2009-09-17 22:16:10
Purée rien qu'en foto j'ai déja le vertige. Je serais jamais fait pour ça, même si je reconnais que c'est beau tout d'même.

Par Isérois, le 2009-09-18 07:32:18
Super comme d'hab

Par piermer, le 2009-09-18 18:39:56
Ah notre Mont Blanc toujours si près qu'on le toucherai et si beau ... Merci pour cette photo magnifique et pour le reste qui vaut le tour et le détour!

Par macri, le 2009-09-19 22:16:58
trop, c'est trop beau! encore des envies, quoi! ai randonné cet été seule six jours dans le Mercantour : beaucoup d'émotions... mais c'est pas la haute-savoie!

Par mb, le 2012-10-14 19:09:29
2000D+ avec le palpitant à 125 ? Ben dis donc, quelle caisse...

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Départ au niveau de l'autoroute, au Pont de la Carabote.
La combe du Vellard avec les chalets de Varan et son refuge


Tête Noire


L'Aiguille Grise de Varan (2544m)


L'Aiguille Rouge


Il faut traverser sous l'Aiguille Grise pour finir l'ascension de l'autre coté


Traversée minérale vers les Chalets de Platé


Tête de la Traille, Tête de Lassy


Luzier, 2000m plus bas


Vue vertigineuse sur Lachat d'en haut


Au retour, presque en Bas, l'Aiguille Grise de Varan au centre


Mont-Blanc en fin d'après-midi


Les 5 billets précédents

2009-09-04 19:34:19 : Mont Billiat par la face sud (23-08-09) - 13 photos - 1 réaction

Une montée peu fréquentée au Billiat car hors sentier dans la face sud.
Départ des Charges d'en Haut, montée classique aux chalets de Pertuis et descente par la piste aux chalets de la Buchille où je trouve une fontaine. Ensuite, je fais quasiment une boucle complète pour tourner à droite vers le col de la Buchille alors que j'aurai du tourner à gauche. Bien raide, la montée au col, droit dans la pente. La descente de l'autre coté, pareil, mais là il n'y a même pas de sentier, juste des herbes couchés par les passages précédents.
J'arrive aux chalets des Chalets, et vois une trace qui monte vers le Mont Billiat. Quelques photos et j'attaque la montée. Au début, la trace se suit bien, ensuite c'est au mieux dans la végétation, parfois jusqu'au visage, quelques orties pour pimenter le tout. Tiens une marmotte qui s'enfuie. Tiens, un quadrupède dans les rochers. Ayant réviser cette semaine la différence entre chamois (qui s'enfuit) et bouquetins (apprivoisé), je suis sur que c'est un chamois, qui mets un peu de temps à sortir de mon champ de vision. Un peu moins de végétation plus haut alors je progresse plus facilement. Tiens, des randonneurs tout là haut sur la crête. Personne quand j'arrive au sommet.
Descente par la voie normale et je continue vers les chalets de Mévonne et sa fontaine. Je veux aller au col de l'Encrenaz, accessible que d'un coté. Il faut avoir du flair pour trouver le sentier jusqu'au pied de la raide pente herbeuse. La végétation a tout recouvert alors je monte au plus court. C'est un peu chaud quand je dois de ne pas glisser juste à quelques herbes. Je pense redescendre sans aller au col, mais je tombe sur le sentier qui étais plus haut sur ma droite. Je le suis jusqu'au col. Descente sur le sentier, très lente, en assurant chacun de mes appuis, ne faisant pas trop confiance à l'accroche de mes chaussures bien lisses, dans cette raide pente. Sur le sentier, je m'en sors assez bien. Fin de la portion où le sentier est visible, droit dans la végétation, assez bizarre.
Je repasse à proximité des chalets de Mévonne et monte droit dans la pente vers la Grande Pointe des Journées. Vite, il faut penser à descendre, si je ne veux pas finir de nuit, avec mes lunettes de soleil. Il fait encore jour quand j'arrive.
Pas difficile, pas exposé mais pas très agréable, cet itinéraire de montée.

2009-09-02 01:02:12 : Tête du Colonney direct depuis le refuge de Véran (20-08-09) - 9 photos - 8 réactions

J'étais déjà monté à la Tête du Colonney depuis la cascade de l'Arpenaz, mais en passant par le col du Colonney et la longue crête. Cette fois, après le refuge de Véran et la cheminée de Monthieu, je suis le balisage qui fait monté dans la seconde combe, directement sous le sommet. On chemine entre les vires, un pas d'escalade vertical mais avec de bonnes prises. C'est le domaine des bouquetins, bien que très minéral. Plus haut, je retrouve la voie normale et je suis vite au sommet, cette fois avec une bonne visibilité.
Ne sentant pas le passage d'escalade à la descente, je suis la crête jusqu'à l'arrivée du télésiège des Lindars et descend dans cette combe. La progression est lente, ainsi que dans la combe de Monthieu. Plein d'eau au refuge et la fin de la longue descente.

2009-08-29 02:05:02 : Pointe d'Areu par le passage du Saix (13-08-09) - 12 photos - 7 réactions

Une montée à la Pointe d'Areu depuis Gravin (à coté de Magland) par le GR96 et le passage des Saix.
Descente, compliqué au début, par le couloir de Doran avec son vrai pierrier où le seul moyen de descendre et de poser son pied sur les cailloux qui roulent.

2009-08-17 23:02:12 : Buet par les Fonds (05-08-09) - 11 photos - 8 réactions

Quelques photos d'un aller-retour à l'antenne sous le sommet du Buet.

2009-07-27 13:59:47 : Col du Grand Marchet, de la Valette, du Vallonnet, des Planettes, de Chavière depuis le col de la Vanoise (24-07-09) - 32 photos - 4 réactions

Cette fois, je ne connais pas presque tout de l'étape. J'ai déjà fait le début et la fin mais pas le milieu. Et cette fois, on ne reste pas tout le temps sur des sentiers bien balisés. Certains sentiers empruntés ne sont même pas sur la carte.

Départ dans la descente technique du col de la Vanoise par l'Arcelin. Rude montée au col du Grand Marchet. Petite descente et je ne connais plus. Montée en plusieurs fois jusqu'au refuge de la Valette. Plein d'eau.

Descente direction les chalets des Nants. On coupe assez vite hors sentier pour ne pas perdre d'altitude avant de monter vers le col du Vallonnet. Sur géoportail, il y a un sentier en rive gauche du ruisseau mais sur le terrain, on voit un sentier rive droite. J'ai un doute mais c'est bon. Donc après la première partie hors sentier, où il faut traverser de nombreux ruisseaux, c'est facile. Le sentier disparait à nouveau plus haut mais il n'y a aucune difficulté à continuer dans la bonne direction. On retrouve le sentier pour la fin de la montée. Personne évidemment sur cette partie. Pause au sommet. Pour la descente, le sentier, sur géoportail et sur le terrain, part sur la gauche pour contourner une zone rocheuse. Je ne vois pas pourquoi on ne peut pas descendre droit dans la pente, alors je m'engage et cela passe sans problème, il y a même une sente. Plein d'une bouteille au ruisseau des Travers et l'on continue la sente jusqu'au chalet du Vallonnet. Quelques mètres hors sentier pour retrouver une autre sente un peu plus qui amène sur un sentier autoroute. Vu qu'il y a plein de monde pour m'indiquer où passe le sentier, et que Nico est bien plus haut, pour être rester à flanc hors sentier, je monte hors sentier, droit dans la pente et arrive en haut de cette courte montée le premier. Sentier vallonné et bien courable jusqu'au chalet de Rosoire, où l'on était passé le premier jour.

On quitte à nouveaux les sentiers classiques pour monter par une sente aux Planettes. Longue pause avec une superbe vue sur le col de Chavière. Hors sentier, on ne perds pas d'altitude et on ne passe pas au Chalet des Planettes, ce qui nous vaux une raide descente dans l'herbe. On retrouve une piste caillouteuse qui suit le fond du vallon. Après un premier essai infructueux pour traverser le Doron de Valpremont, je remonte un peu et traverse facilement dans une zone de gros boucle où l'eau coule sous nos pieds mais n'est pas visible. Pendant que mes compères, qui ont traversé avant moi, vont vers le refuge de Péclet Polset, je monte hors sentier en direction de Chavière. C'est l'influence au col où je fais une longue pause.

Michel, malade, sent l'écurie et retrouve ses qualités de descendeur. Comme il fait quelques arrêts pour faire des photos, je maintiens l'écart et profite des petites remontées pour revenir. Je le passe dans la longue partie plate et le distance dans la remontée. C'est ensuite super roulant. Un virage à gauche et cela descends plus. C'est un peu glissant alors j'y vais tranquille. Tiens, un bruit derrière moi, je me retourne et laisse passer Michel, qui file à fond dans cette descente. Fin du tour. Une gêne à un releveur de la cheville hier, rien aujourd'hui. Les jambes vont très bien.

Très joli tour, avec des étapes suffisamment courtes pour pouvoir être rythmées, et deux compagnons sympas et autonomes en montagne.

Vitesses ascensionnelles sur http://tinyurl.com/vanoisej3

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net