La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2009-09-02 01:02:12 : Tête du Colonney direct depuis le refuge de Véran (20-08-09)

J'étais déjà monté à la Tête du Colonney depuis la cascade de l'Arpenaz, mais en passant par le col du Colonney et la longue crête. Cette fois, après le refuge de Véran et la cheminée de Monthieu, je suis le balisage qui fait monté dans la seconde combe, directement sous le sommet. On chemine entre les vires, un pas d'escalade vertical mais avec de bonnes prises. C'est le domaine des bouquetins, bien que très minéral. Plus haut, je retrouve la voie normale et je suis vite au sommet, cette fois avec une bonne visibilité.
Ne sentant pas le passage d'escalade à la descente, je suis la crête jusqu'à l'arrivée du télésiège des Lindars et descend dans cette combe. La progression est lente, ainsi que dans la combe de Monthieu. Plein d'eau au refuge et la fin de la longue descente.

Les réactions

Par sacha, le 2009-09-02 03:36:01
c'est pour ces moments que j'aime connecter sur cap.net
un grand MERCI

Par NicolasASM , le 2009-09-02 08:24:42
J'étais à Flaine il y a 15 jours et le coin est chouette
Dommage pour l'annulation du tour alpin

NicolasASM

Par piermer, le 2009-09-02 10:25:03
encore une fois cela donne envie de venir s'y "perdre" ..et prudent en plus en vrai montagnard: noté que la descente est souvent plus délicate que la montée!-
merci pour les photos

Par Pas le pied montagnard, le 2009-09-02 22:01:59
Jolies fotos, elles me donnent le vertige.
C'est quoi une combe ?

Par c vu, le 2009-09-02 22:04:18
http://fr.wikipedia.org/wiki/Combe
Ok !

Par Isérois, le 2009-09-03 07:55:07
J'adore comme chaque fois

Par ric69, le 2009-09-03 21:21:53
Super itinéraires comme tes photos.
On se fait plaisir à les voir, j'imagine le bonheur de les faire.
A+

Par TA, le 2010-07-12 08:59:58
I took 13 people up that way on Saturday, hit by a thunderstorm just before the tete de Lindars - 30 minute wait until it passed but alway go to the col de Colonney on the descent as the limestone (calcaire) is much more impressive than if you drop down from the top of the telepherique. Cheated a little in that we parled the cars at the chalet de Grand Arvet (1020 m)

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Montée sur la droite de la seconde combe en suivant les ronds P


Combe de Monthieu


Bouquetins profitant de la moindre verdure


Tête de la Traille et la vallée de l'Arve


La crête vers le Sautet


Mont-Blanc dans les nuages


Pointe de Platé


Lapiaz et pistes de Flaine


Belle barrière de l'autre coté du vallon


Les 5 billets précédents

2009-08-29 02:05:02 : Pointe d'Areu par le passage du Saix (13-08-09) - 12 photos - 7 réactions

Une montée à la Pointe d'Areu depuis Gravin (à coté de Magland) par le GR96 et le passage des Saix.
Descente, compliqué au début, par le couloir de Doran avec son vrai pierrier où le seul moyen de descendre et de poser son pied sur les cailloux qui roulent.

2009-08-17 23:02:12 : Buet par les Fonds (05-08-09) - 11 photos - 8 réactions

Quelques photos d'un aller-retour à l'antenne sous le sommet du Buet.

2009-07-27 13:59:47 : Col du Grand Marchet, de la Valette, du Vallonnet, des Planettes, de Chavière depuis le col de la Vanoise (24-07-09) - 32 photos - 4 réactions

Cette fois, je ne connais pas presque tout de l'étape. J'ai déjà fait le début et la fin mais pas le milieu. Et cette fois, on ne reste pas tout le temps sur des sentiers bien balisés. Certains sentiers empruntés ne sont même pas sur la carte.

Départ dans la descente technique du col de la Vanoise par l'Arcelin. Rude montée au col du Grand Marchet. Petite descente et je ne connais plus. Montée en plusieurs fois jusqu'au refuge de la Valette. Plein d'eau.

Descente direction les chalets des Nants. On coupe assez vite hors sentier pour ne pas perdre d'altitude avant de monter vers le col du Vallonnet. Sur géoportail, il y a un sentier en rive gauche du ruisseau mais sur le terrain, on voit un sentier rive droite. J'ai un doute mais c'est bon. Donc après la première partie hors sentier, où il faut traverser de nombreux ruisseaux, c'est facile. Le sentier disparait à nouveau plus haut mais il n'y a aucune difficulté à continuer dans la bonne direction. On retrouve le sentier pour la fin de la montée. Personne évidemment sur cette partie. Pause au sommet. Pour la descente, le sentier, sur géoportail et sur le terrain, part sur la gauche pour contourner une zone rocheuse. Je ne vois pas pourquoi on ne peut pas descendre droit dans la pente, alors je m'engage et cela passe sans problème, il y a même une sente. Plein d'une bouteille au ruisseau des Travers et l'on continue la sente jusqu'au chalet du Vallonnet. Quelques mètres hors sentier pour retrouver une autre sente un peu plus qui amène sur un sentier autoroute. Vu qu'il y a plein de monde pour m'indiquer où passe le sentier, et que Nico est bien plus haut, pour être rester à flanc hors sentier, je monte hors sentier, droit dans la pente et arrive en haut de cette courte montée le premier. Sentier vallonné et bien courable jusqu'au chalet de Rosoire, où l'on était passé le premier jour.

On quitte à nouveaux les sentiers classiques pour monter par une sente aux Planettes. Longue pause avec une superbe vue sur le col de Chavière. Hors sentier, on ne perds pas d'altitude et on ne passe pas au Chalet des Planettes, ce qui nous vaux une raide descente dans l'herbe. On retrouve une piste caillouteuse qui suit le fond du vallon. Après un premier essai infructueux pour traverser le Doron de Valpremont, je remonte un peu et traverse facilement dans une zone de gros boucle où l'eau coule sous nos pieds mais n'est pas visible. Pendant que mes compères, qui ont traversé avant moi, vont vers le refuge de Péclet Polset, je monte hors sentier en direction de Chavière. C'est l'influence au col où je fais une longue pause.

Michel, malade, sent l'écurie et retrouve ses qualités de descendeur. Comme il fait quelques arrêts pour faire des photos, je maintiens l'écart et profite des petites remontées pour revenir. Je le passe dans la longue partie plate et le distance dans la remontée. C'est ensuite super roulant. Un virage à gauche et cela descends plus. C'est un peu glissant alors j'y vais tranquille. Tiens, un bruit derrière moi, je me retourne et laisse passer Michel, qui file à fond dans cette descente. Fin du tour. Une gêne à un releveur de la cheville hier, rien aujourd'hui. Les jambes vont très bien.

Très joli tour, avec des étapes suffisamment courtes pour pouvoir être rythmées, et deux compagnons sympas et autonomes en montagne.

Vitesses ascensionnelles sur http://tinyurl.com/vanoisej3

2009-07-26 18:59:19 : Col du Fruit, de Chanrossa, des Saulces, de la Grande Pierre, de la Dent, de Leschaux, Rosset depuis le refuge du Saut (23-07-09) - 30 photos - 6 réactions

Ayant déjà fait le col de Chanrouge, je laisse Michel et Nicolas remonter le vallon descendu la veille et je descends vers Méribel pour faire le tour de l'Aiguille du Fruit. Un vent violent ne me fait pas trainé au col du Fruit. La descente n'est pas directe du tout de l'autre coté du col. Remontée en partie sur une piste de ski au col de Chanrossa. De l'autre coté, c'est vraiment la station de ski alors je quitte très vite la piste carrossable pour couper au plus court hors sentier mais je n'avance pas bien vite dans un pierrier. J'y vais un peu au feeling, loupe le refuge des lacs Merlet où j'avais fait se détourner mes deux compères mais je peux faire le plein d'eau au refuge du Grand Plan, un peu plus bas. Remontée au col des Saulces où je retrouve 2 trailers qui m'attendent depuis plus d'une demi-heure.

Dans la traversée sous les Dents de la Portetta, je prends à droite à un endroit sans panneaux. C'était pas l'itinéraire prévu mais cela nous aura éviter du D+ pas indispensable, en coupant dans une zone de rochers et arbustes.

Descente ludique de la crête du Mont Charvet, en se demandant quand la pluie annoncée va nous tomber sur la tête. Descente rapide sur Pralognan. Pas de coca car on ne passe pas dans le centre mais juste au hameau des Granges. Pause pique-nique au départ du sentier avant la longue remontée au col de Leschaux.

Traversée un peu exposée mais qui passe en trottinant, sauf dans une raide portion glissante où la chaine installée et la bienvenue. Quelques remontées plus tard, nous arrivons au refuge du col de la Vanoise, en ayant éviter la pluie.

Vitesses ascensionnelles sur http://tinyurl.com/vanoisej2

2009-07-26 15:10:10 : Rateau d'Aussois, col d'Aussois, col Rouge depuis l'Orgère (22-07-09) - 27 photos - 2 réactions

Après l'Oisans, le Queyras, le Mont-Blanc, place à la Vanoise pour mon trail par étapes de juillet. Un tour ficelé à la dernière minute avec Michel, déjà présent en Oisans et Nicnic ( http://coureur-de-montagnes.over-blog.com/ ).

Après du covoiturage, départ du refuge de l'Orgère au dessus de Modane. Mes 2 compères, à court de préparation, allant un peu moins vite, je fais quelques détours, afin d'accrocher un nouveau 3000 à ma collection.

Bonne journée, suffisamment courte pour pouvoir garder un bon rythme et éviter la lassitude.

Itinéraire : Orgère, col de la Masse, Rateau d'Aussois, refuge du fond d'Aussois, col d'Aussois, Ritord, col Rouge, refuge du Saut
La pluie m'a dissuadé de passer par le col du Grand Infernet et les lacs du Mont Coua.

Vitesses ascensionnelles sur http://tinyurl.com/vanoisej1

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net