La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-07-16 01:10:48 : Tour du lac du Bourget à vélo (15-07-05)

En cette chaude après-midi, je pars de Drumettaz pour le tour du lac du Bourget. Je l'ai déjà fait en courant lors de la grande course du lac mais jamais entièrement en vélo. Je rejoins très vite le parcours vélo du triathlon d'Aix-les-Bains en septembre et descends sur une route en très mauvais état. Je quitte le parcours et descends par Viviers vers le bord du lac et l'aérodrome. Je prends la piste cyclable qui m'oblige à aller très doucement sur certaines portions. Je longe le port du Bourget du Lac et monte à Bourdeau puis à l'intersection de la nationale 504 qui mène au tunnel du Chat. J'ai juste à traverser pour prendre la route menant au col du Chat. Je mets le 32 dents et monte sans trop de difficultés malgré la chaleur. Au hameau du col du Chat, 500m avant le col, je tourne à droite donc je n'ajouterais pas un nouveau col à vélo à ma collection (j'y suis déjà aller l'an passé à pied lors de ma balade au Mont du Chat).
Maintenant que je suis sur les hauteurs, je ne descends pas :-( La route est vallonée avec une trop longue remontée pour que je puisse maintenir ma vitesse importante des premières pentes. Descente sinueuse sur Quinfieux, petite remontée et encore des virages jusqu'à Conjux, où je retrouve le plat du bord du lac. Je passe le canal de Savière et vais jusqu'à Chindrieux. Petite remontée et une descente vers le lac et un bon bout de plat à passer de part et d'autre de la voix ferrée. C'est à nouveau valloné dans la traversée de Brison St-Innocent avant de retrouver du plat dans Aix-les-Bains. Je dois doubler une voiture qui n'avance vraiment pas, cela m'énerve. Je retrouve la N201, le long du lac. D'habitude, j'évite un maximum les nationales, mais là, il y a une piste sur le coté alors cela passe. Je roule quand même assez vite pour que cela passe plus vite. Avant d'arriver au rond-point, je teste pour voir si j'arrive à atteindre les 45 km/h, 48, j'y arrive mais sent que je manque de puissance pour enrouler mon grand braquet. Montée à Viviers et retour tranquille à Drumettaz.
Beaucoup plus difficile que le tour du lac d'Annecy, aussi joli.

Les réactions

Par L'Castor Junior, le 2006-08-06 02:47:12
Tiens, voilà une sortie qu'il faudrait que j'essaie de faire. Ce lac est tellement beau (et proche de chez ma famille...).
Mais il me faudra bien plus de 2h10'... ne serait-ce qu'à cause des descentes les mains serrées sur les freins...
Cédric

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait trois plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2006-07-15 13:00:14 : Les Armanes (14-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Courte sortie sans prendre de l'eau au dessus de St-Jeoire. Je commence par certaines rues que je n'ai pas encore faites en courant puis je monte aux chalets des Armanes. Je redescends par Montrenaz.

2006-07-13 12:57:24 : Quincy (12-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Je pars après le Tour de France, à la découverte d'une zone qui permet de faire du trail roulant. C'était jusqu'à pas longtemps interdit du fait de travaux sur la falaise au dessus. C'est une piste carrossable jusqu'au pont de Cruz puis un bon chemin jusqu'à Quincy. Comme cela monte raisonablement, je cours tout du long.
Quelques accélérations en cote au retour, les jambes vont bien.

2006-07-12 12:53:49 : Vélo très cool (11-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Très court, très cool, très plat. Voilà le résumé de cette sortie vélo.

2006-07-10 00:21:14 : Pointe de Sans Bet et Croix de la Frête (09-07-06) - 13 photos - 1 réaction

Depuis longtemps, je veux faire ces 2 sommets de part et d'autres du Giffre. Je me garre, au bord de la départementale menant au cirque du fer à cheval, juste avant le pont du Brairet. 500m de plat pour s'échauffer et je monte par l'Echarny pour rejoindre la piste venant du Crot. Je monte vite, croise des randonneurs. Au sortir de la foret, un panneau indique de prendre une sente, non tracée sur la carte mais matérialisé par des cairns sur le terrain. C'est un peu plus technique et moins régulier alors je ne peux plus monter aussi vite. Soudain, je vois quelque chose bouger à un mètre de moi. Une marmotte, qui faisait la sieste entre 2 lapiaz, m'a entendu à tout dernier moment, et s'enfuis en sifflant. Au sommet, je suis étonné de voir des moutons, non effrayés par ma présense. Pause photos et je redescends par le même chemin.
De retour à la voiture, je fais le plein d'eau et je pars de l'autre coté du Giffre. J'emprunte un chemin en foret, qui ne me permet de traverser le ruisseau comme je le pensais d'après la carte alors je dois redescendre pour passer la rivière sur un pont. 840m pour le croisement des sentiers, 1969m pour le sommet, je vais essayer de le faire n moins d'1h. C'est d'abord bien raide en foret alors je dépasse les 1200m/h. Ensuite, c'est moins raide, je maintiens le 1000m/h. Je sors de la foret pour des prairies et les chalets des Praz de Commune. La fin est raide, quasiment tout droit dans la pente. 57'35 pour atteindre le sommet, objectif atteint. Quelques photos et je reprends le même chemin. La voiture et j'arrive tout juste pour la finale de foot.

Photos du premier sommet l'hiver :
http://serge.courseapied.net/billet.php?idbillet=1006

2006-07-09 00:04:06 : Col de Jambaz, Corbier, Grand Taillet, Arces et Terramont (08-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Longue sortie vélo au programme à la découverte de 2 cols de l'autre coté de la vallée de la Dranse de Morzine. Je commence par le col de Jambaz, que je finis fort. Descente sur Bellevaux et Vailly, puis direction La Vernaz par une bonne descente jusqu'au Brévon puis une bonne remontée. Je rejoins la route Thonon - Morzine, que je suis pas très longtemps. Arret pipi au passage et j'attaque la montée du col de Corbier (une station de ski). C'est facile jusqu'au Biot, puis la pente est plus forte et régulière. Je redescends sur la vallée d'Abondance, emprunte la route principale quelques kilomètres puis tourne à gauche vers le Fion. Seuls les derniers kilomètres en lacets vers le col de Grand Taillet sont difficiles. Longue descente pour repasser de l'autre coté de la Dranse de Morzine. Remontée en lacet vers la Vernaz, où je fais le plein d'eau dans les toilettes publiques. En repartant, je ne parviens pas à remettre rapidement ma pédale alors je tombe. Dans cette montée, mon faible développement ne m'a pas permis de prendre assez de vitesse en un demi-tour de pédale. Pas de mal. Je fait les derniers mètres de l'ascension en marchant et je repars, cette fois sans problèmes, sur du plat. Comme je ne me sens pas fatigué, je décide de rentrer par le rude col des Arces que je n'ai jamais fait en entier à partir de Lullin. Je sprinte sur le sommet. Rapide descente jusqu'à Habère-Poche et je monte le col de Terramont, en me forcant de rester sur un gros braquet. Idem pour la petite remontée qui suit. Nouveau record de vitesse dans la descente après les Mouilles : 74.9 km/h. Retour par Mégevette et Onnion.
2300m de D+ ne suffit pas à ma fatiguer, combien m'en faut-il ?

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net