La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-07-09 00:04:06 : Col de Jambaz, Corbier, Grand Taillet, Arces et Terramont (08-07-06)

Longue sortie vélo au programme à la découverte de 2 cols de l'autre coté de la vallée de la Dranse de Morzine. Je commence par le col de Jambaz, que je finis fort. Descente sur Bellevaux et Vailly, puis direction La Vernaz par une bonne descente jusqu'au Brévon puis une bonne remontée. Je rejoins la route Thonon - Morzine, que je suis pas très longtemps. Arret pipi au passage et j'attaque la montée du col de Corbier (une station de ski). C'est facile jusqu'au Biot, puis la pente est plus forte et régulière. Je redescends sur la vallée d'Abondance, emprunte la route principale quelques kilomètres puis tourne à gauche vers le Fion. Seuls les derniers kilomètres en lacets vers le col de Grand Taillet sont difficiles. Longue descente pour repasser de l'autre coté de la Dranse de Morzine. Remontée en lacet vers la Vernaz, où je fais le plein d'eau dans les toilettes publiques. En repartant, je ne parviens pas à remettre rapidement ma pédale alors je tombe. Dans cette montée, mon faible développement ne m'a pas permis de prendre assez de vitesse en un demi-tour de pédale. Pas de mal. Je fait les derniers mètres de l'ascension en marchant et je repars, cette fois sans problèmes, sur du plat. Comme je ne me sens pas fatigué, je décide de rentrer par le rude col des Arces que je n'ai jamais fait en entier à partir de Lullin. Je sprinte sur le sommet. Rapide descente jusqu'à Habère-Poche et je monte le col de Terramont, en me forcant de rester sur un gros braquet. Idem pour la petite remontée qui suit. Nouveau record de vitesse dans la descente après les Mouilles : 74.9 km/h. Retour par Mégevette et Onnion.
2300m de D+ ne suffit pas à ma fatiguer, combien m'en faut-il ?

Les réactions

Pas encore de commentaire

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2006-07-07 23:47:36 : Fractionné court en côte (07-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Après du 30"/30" en vélo, j'attaque le 30"/30" en courant, enfin plutot en courant et récupération en marchant. Je m'échauffe jusqu'au début du vallon d'Entreverges et j'attaque les premières séries. Facile au début puis de plus en plus difficile. La pente est raide et je me force à pas seulement courir mais aller le plus vite possible, enfin vite, façon de parler vue la pente. Après les chalets de Vernant, je dois ouvrir et refermer une barrière alors j'en arrete là pour le fractionné, n'ayant pas le courage de relancer après cet arret. Je finis doucement l'ascension et prends le sentier jusqu'à l'herbette d'en haut puis d'en bas. Retour par Pouilly.

2006-07-06 23:39:51 : Charderulaz (06-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Je pars à la découverte d'un passage dans la foret du Mole, Après le 3ème lacet nord sud, je quitte le sentier du tour du rocher blanc. Il y a un passage qui m'amène au chalet de Charderulaz. Je poursuis en descente sur des pistes forestières et des sentiers. Retour par le parcours sportif et le parking au dessus de Montrenaz.

2006-07-02 20:19:03 : Col de Joux-Plane et col d'Encrenaz (02-07-06) - 0 photo - 0 réaction

Dans le même secteur qu'hier mais cette fois à vélo. Je m'échauffe jusqu'à Marignier, monte au col de Chatillon et vais jusqu'à Samoens. Je vois une féminine terminer le trail des Frahans et j'attaque la montée de Joux-Plane, en passant par la Piaz. C'est très difficile jusqu'au croisement avec la route principale. Sous la chaleur, le goudron a fondu alors je dois souvent passer ma main sur mon pneu pour enlever les gravillons. Heureusement que j'ai pris mes gants quand j'ai hésité à le faire. Quelques légers replats me permettent de récupérer mais je dois passer sur le 32*23 (soit mon plus petit braquet) dans la partie la plus difficile avant la combe Emeru. Ensuite, il n'y a plus de replat jusqu'au col, mais de belles vues dans certains lacets. Je n'ai vu aucun cycliste dans cet montée. Après le panneau du col, on longe le lac, petite descente avant une rude remontée à ne pas oublier vers le col de Ranfolly. La vraie descente commence, pas désagrable sauf sur la fin où la pente est forte et la route en mauvais état.
J'essaie de trouver de l'eau en traversant Morzine. Je m'arrete à des toilettes publiques mais pas d'eau alors je continue ma route. La route prévue est annoncée barrée mais j'y vais quand même. Cela passe avec un peu de cyclo-cross. J'attaque la montée vers la côte d'Arbroz. C'est beaucoup moins connu que Joux-Plane mais tout aussi difficile. Je suis attentif aux fontaines car je vais bientot manquer d'eau, ouf je trouve mon bonheur sur la place du village. Après le village, il y a un replat et même une descente avant la fin irrégulière mais avec de forts pourcentages. Je passe au col de l'Encrenaz et attaque la descente. Après un virage, je suis planté dans une bonne remontée car j'arrive avec un trop gros braquet. Je rejoins la belle route venant du Praz de Lys. Belle descente où l'on peut prendre beaucoup de vitesse. Dans l'épingle, je continue tout droit pour rejoindre Taninges en passant par Rond. A la sortie de Taninges, je vois un cycliste devant moi alors je force pour le rejoindre, tout content d'avoir des jambes qui répondent encore très bien. Je le rejoins et le dépasse avant Mieussy. Il me rejoins juste avant le rond point en bas de la descente. Je continue vers Saint-Jeoire, il tourne vers Marignier. Je tombe sur un autre cycliste, que je rejoins aussi bien que je suis en mode retour au calme.

Un difficile col du Tour de France de plus dans mon escarcelle.
Le profil de Joux-Plance : http://www.salite.ch/joux3.htm
Le profil du col de l'Encrenaz : http://www.salite.ch/8552.htm

2006-07-02 19:46:11 : 5 sommets entre Samoens et Morzine (01-07-06) - 6 photos - 1 réaction

Au programme du jour 7 sommets :
- la Pointe de la Golèse, 1835m
- la Pointe de Nyon, 2019m
- la Pointe d'Angolon, 2090m
- la tête du Vuargne, 1825m
- la tête des Crêts, 1661m
- la Pointe de Chamossière, 1889m
- La Bourgeoise, 1770m

Départ tardif à 15h15 du parking des Allamands. Je monte par la piste vers la col de la Golèse, puis plus au moins tout droit dans la pente vers la pointe de la Golèse. Je traverse une grande zone d'ortie qui me chatouille jusqu'au cuisse. Je déguste. Photos au sommet.
Je rejoins le col d'Angolon, en contournant la crête par la gauche, descente sur les chalets de Cuidex, où je vois 2 coureurs qui prennent de l'eau. Ils me doublent par la suite dans la descente sur la piste. Je tourne à gauche et remonte vers les Bauts où coule une fontaine dont je ne profite pas pour faire le plein d'eau, trop peu de temps après le départ à mon gout. Je passe près de l'endroit où l'eau minérale de Thonon doit être capté. Passage équipé à flanc de montagne. Je n'ai pas à enlever mes batons pour tenir le cable. J'arrive sur les pistes de ski, coupe droit dans la pente puis suit la piste menant au sommet du télésiège de la Pointe, puis le sentier pour atteindre le sommet de la Pointe de Nyon.
Descente par la même piste et je rejoins la combe menant à la Pointe d'Angolon. Je mouille mon bandeau au lac artificiel de Nyon Guérin et attaque la montée. Le sentier n'est pas facile à suivre. De plus un grand névé occupe le fond de la combe. Je vois le sentier sur la droite du névé mais je monte sur la gauche pour ne pas avoir à traverser. Je ne retrouve pas le sentier alors je monte au mieux vers la crête. Lors d'une pause, je vois le sentier mais vu la forte pente, je préfère continuer à monter. Après une chute et m'être aider des mains, j'atteins la crête où le passage est balisé jusqu'à la Pointe d'Angolon.
Vu l'heure tardive et mon manque d'eau, je renonce à 2 sommets et continue sur la crête, parfois difficile, vers la Pointe de Chamossière. Je m'y arrete pour prendre les 75cl d'eau de ma bouteille dans ma poche à eau. Je n'ai plus que cela pour rentrer. Petite remontée à la Bourgeoise, avec le Mont-Blanc bien visible juste devant moi et je tombe sur le balisage du trail des Frahans qui a lieu demain. Il m'aide bien dans la traversée d'une forêt où le sentier est peu visible. Je rejoins la piste du début que je descends jusqu'à la voiture. Je me dépeche de rentrer pour ne pas trop rater du match de foot.

De très belles photos de la pointe d'Angolon :
http://www.pbase.com/u03mlr/pointangolon

2006-06-30 19:20:39 : La Joux (30-06-06) - 0 photo - 0 réaction

Depuis la fenetre de ma chambre, je vois une antenne au sommet des Brasses, au lieu dit la Joux. N'y étant jamais allé, c'est mon objectif du jour. Montée à l'herbette par la Chapelle. Je vais à l'endroit que je vois depuis chez moi et je vois bien mon immeuble. Je redescends au début par une piste de ski pour pour le sentier passant par les échauds.
Avec mes 835m de D+ du jour, je dépasse les 30000m sur le mois soit plus de 1000m par jour, record pour moi.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net