La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-06-14 23:05:30 : Chez Béroud en vélo (14-06-06)

Belle et chaude journée alors je sors le vélo, avec lequel je sens moins la chaleur. Je commence par montée au terminus de la route, chez Béroud, lieu de départ pour les randonneurs du petit Môle et du Môle. Je monte sans trop de difficultés sur le 32*20. Je redescends sur St-Jean de Tholome et fait une boucle au départ de Faucigny. Je m'étonne de me sentir puissant dans une montée où j'avais du passer la derniere fois le plus petit plateau.

1h53, 47.4 kms, 1005m de D+

Les réactions

Pas encore de commentaire

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2006-06-14 20:44:01 : Sous Dine depuis Usillon (12-06-06) - 6 photos - 2 réactions

Sommet gravi en hiver en raquettes ( http://serge.courseapied.net/billet.php?idbillet=9 ) mais pas encore en été. J'arrive à trouver une place pour me garrer à la sortie du hameau d'Usillon, sur la route du plateau des Glières. Il fait encore chaud, plein sud, sur la raide piste forestière. Je suis les indications sur le terrain alors je ne monte pas par où je voulais, car à la bifurcation, il n'y a pas de panneau, alors qu'il y en a un 100m plus bas alors qu'il n'y a pas de croisement de sentiers. Je monte donc vers le col de Landron. Je ne vais pas jusqu'au col mais coupe dans la prairie. Je retrouve la piste et je décide de continuer hors sentier pour retrouver le sentier venant du trou de la Pierre plus haut. La visibilité est bonne, et les lapiazs pas trop nombreux alors je n'ai pas de difficulté à retomber sur le sentier. La fin est technique et je n'avance pas bien vite malgré la faible pente. Malheureusement, c'est très brumeux alors je vois à peine certains sommets, dont le Môle, pourtant tout proches.
Dommage que j'ai rangé l'appareil photo avant de repartir, car après 50m, je vois 3 jeunes chamois, pas du tout effrayés, qui s'éloignent tranquillement de moi en marchant. Je passe par le trou de la Pierre et le col de l'enclave. Traversée de pierriers et j'arrive à une bifurcation, sans panneau. Je prends le bon chemin et commence une raide descente en forêt avec quelques lacets, très sympa. Je rentre par la piste de l'aller et fait une pause trempage dans une fontaine, juste avant la voiture.

2006-06-14 20:15:37 : 2 ascensions du Mont du Chat (11-06-06) - 4 photos - 2 réactions

Après ma sortie d'hier, j'ai une légère douleur au genou gauche alors je me demande ce que va donner cette sortie du jour : 3 ascensions du Mont du Chat.
Après moultes erreurs, j'arrive à un petit parking au dessus de Barbiset que j'avais répéré lors d'une précédente sortie dans le coin ( http://serge.courseapied.net/billet.php?idbillet=712 ). Je démarre et très vite, longe un champ, un coup d'oeil à la carte et je me rends compte de mon erreur. Je ne suis pas parti où je pensé être mais à un autre carrefour un peu plus bas. Demi-retour, je repasse devant la voiture et trouve le départ d'un sentier. Aucun panneau, des marques jaunes avec un 3 qui ne me disent rien au début et qui en fait balise le sentier. Je vérifie sur la carte que les changements de direction du sentier sont bons. Alternance de pistes et sentier, à l'ombre ou non. Je retrouve le sentier emprunté en octobre qui passe par les échelles. Je cours un peu sur la crête avant de redescendre, versant Bourget du Lac. Au second lacet du sentier, je m'arrete à la source de la rouge et me passe de l'eau sur le corps. Le sentier en forêt est agréable. Un passage piégeux, où l'on voit au dernier moment une marche à descendre. En bas, je peux dérouler ma foulée sur une piste en légère descente.

520m, c'est parti pour remonter sur la crête à 1480m. Plus d'1h plus tard, j'y suis. Déjà 3h de course, pas sur de trouver de l'eau qui va me manquer si je continue mon parcours prévu alors je zappe la descente et remontée sur le même chemin. Cela me permettra également de préserver mon genou. Un peu de crête, pause photos pour prendre l'autre versant et je refais la même descente que tout à l'heure. Nouvel arret à la fontaine et je rentre. Le genou que je sentais bien à la première descente ne se manifeste plus lors de cette seconde descente. J'arrive à la voiture, ma poche à eau remplie de 3l de boisson, complètement vide. Arrosage complet et je rentre.

2006-06-14 19:42:18 : Crêt des Mouches et Trail de Faverges (10-06-06) - 7 photos - 1 réaction

Ayant fait déjà 3 fois le trail de Faverges, je n'ai aucun regret de ne pas le faire cette année. Afin de discuter avec des copains, je suis sur place pour un départ de ma sortie à 10h30. Le départ de la course a eu lieu à 7h30 alors je n'ai que 2h pour voir arriver le père Werner, difficile pour 1600m de D+ environ.
Un peu de plat dans les rues de Faverges et j'attaque la montée à partir de la Balmette. Raide sentier, plein sud. Ensuite, je suis souvent en forêt donc je ne meurs pas de chaud. Je monte jusqu'au Chenay où je suis la piste carossable jusqu'à un petit parking où je retrouve un petit sentier. Je retrouve une piste puis un sentier jusqu'à l'ancien alpage de l'Arpettaz. Traversée à flanc sous la pointe de Chauriande, et ces nombreux couloirs d'avalanche. Je double des randonneurs. Le sentier continue de monter à flanc. J'arrive aux chalets d'Arclosan et son petit plan d'eau où je me rafraichis. Le sommet est en vue. Je remonte la combe mais comme je vois que la crête du col au sommet et recouverte de neige, je finis droit dans la raide pente en herbes, hors sentier. Je salue les randonneurs présents au sommet et prends des photos.
Je suis une trace sur la crête et n'aurai que très peu de hors piste à faire pour rejoindre les chalets. Même chemin jusqu'à l'Arpettaz, où je redescends sur les chalets du Plan du Chouet, remonte un peu sur une piste puis croise 2 4*4 en descendant sur le Solliet. Je zappe l'aller-retour à un point de vue jusqu'au dessus de Faverges et retrouve mon chemin de l'aller un peu plus bas. Je fais trempette dans une fontaine à la Balmette puis finis par un bon 1.5 km de bitume jusqu'à la voiture. Je profite des douches mises à disposition pour les coureurs et vais voir l'arrivée. Discussions avec quelques traileurs puis je continue ma route vers Aix-les-Bains.

2006-06-09 19:16:09 : Plaine Joux depuis Villard (09-06-06) - 0 photo - 0 réaction

Un peu de plat jusqu'à Viuz pour s'échauffer puis j'attaque la montée du col de Ludran. Je ne prends pas la route directe, mais passe comme la dernière fois en courant, par la route direction Bogève, puis à gauche après le hameau des Crêts. Une fois passé le col, j'ai juste le temps de fermer mon maillot avant de devoir freiner pour passer la première épingle. Toujours très prudent dans ces descentes techniques, je me rends quand même compte que je prends un peu de confiance au fur et à mesure de l'accumulation de kilomètres. Je rejoins la route de la vallée verte à la sortie de Boëge et monte jusqu'à Villard. Je tombe de suite le 32 dents car la montée est annoncée à 8-9-10%. La pente est raisonnable au début. Je vois au loin un cycliste. Avec mon petit braquet, je ne bute pas sur les pourcentages que je ne trouve pas si importants. Je ratrappe et double le cycliste sur cette petite route étroite. Je ne pousses pas jusqu'aux chalets d'Ajon mais descends sur le parking du plateau de Plaine-Joux. Je redescends jusqu'à Viuz, et comme cela fait un peu court, je monte à Peillonnex. Je choisis de rester sur le 52*19 et de voir jusqu'à quand j'arriverais à monter sur ce gros braquet. Bon exercise de musculation qui m'anène jusqu'au replat, à la sortie du village en direction de St-Jean de Tholome. Après la plaque, place à la moulinette. Je mets un petit braquet et essaie de tourner vite les jambes. J'explose vite à ce petit jeu et finis l'ascension normalement. Il ne reste quasiment plus que de la descente jusqu'à chez moi.

2006-06-08 18:53:37 : Rocher Blanc au Môle (08-06-06) - 0 photo - 0 réaction

Après 2 jours de repos, mes cuisses ont récupérées. Je pars dans le Môle pour découvrir de nouveaux chemins. J'emprunte en partie l'itinéraire nommé "Le rocher blanc" qui fait passé par un sentier recouvert de végétation dont quelques orties, les premiers de la saison pour moi. Je fais quelques pauses, quand c'est dégagé pour voir mon village et essayer de repérer ce que je vois depuis chez moi.
Je rejoins un tracteur qui tracte des troncs d'arbre et marche dans la poussière qu'il soulève. Ouf, il continue tout droit alors que je remonte sur la gauche. Je vais voir les quelques chalets de la Char et rejoint la piste principale. Beaux points de vue sur les sommets du Chablais. Je loupe la piste que je voulais découvrir car elle ne part pas comme sur la carte. J'en prends une autre. Je vois un chevreuil alors je m'arrete. Il ne m'a pas vu alors je peux l'observer. Je claque dans mes mains et il détale. Je finis cette rude montée et prends un nouveau chemin, en balcon avec une vue sur le lac du Môle. J'arrive au creux des noeuds et remonte rejoindre la piste menant à l'alpage de l'écutieux. Je tourne avant, descend pour le chemin habituel et prends une piste qui part sur la gauche. Un chevreuil au milieu de la piste détalle dans la pente mais s'arrete pas très loin alors je le revois. Jusque là, cette piste qui doit être peu empruntée est bien dégagée mais ce n'est plus le cas sur la fin. Je rejoins la piste, empruntée l'hiver quand je descends de l'alpage de l'écutieux. Je remonte la piste principale, prends à gauche, loupe le sentier du rocher blanc, m'aperçois plus bas de mon erreur alors je remonte et trouve le départ du sentier, étroit et parfois technique.
Une montée moins sèche que d'habitude avec de beaux points de vue mais des chemins pas toujours bien dégagés.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net