La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-06-04 18:32:46 : Sixt en vélo (04-06-06)

Une longue sortie vélo assez facile au programme du jour. Faux-Plat descendant jusqu'à Marignier puis je monte au col de Chatillon, montée régulière et facile. La Rivière Enverse, Morillon, Samoens et je pousse jusqu'à Sixt où je fait demi-tour. Je vais jusqu'à Taninges à grande vitesse, en léger faux-plat descendant et un vent plutôt favorable. Petit boucle dans Taninges pour faire demi-tour et comprendre pourquoi j'allais si vite en sens inverse. De nouveau Samoens et retour par Morillon. Les jambes vont pas mal. Entre Taninges et Mieussy, je suis planté à cause d'un vent de face. Planté également dans la montée vers le centre de St-Jeoire. Je finis par un peu de descente.
J'ai arrete accidentellement mon cardio ou il s'est arrete tout seul alors je ne sais pas mon temps et la distance totale, mais avec ma fin de parcours très lente, je dois être bien en dessous des 30km/h, moyenne au moment de l'arret de l'enregistrement.
Il reste encore pas mal de neige sur les hauts sommets au dessus de Sixt, un peu de patience avant d'y aller.

Les réactions

Pas encore de commentaire

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2006-06-03 23:03:40 : Ascensions du Mole (03-06-06) - 0 photo - 7 réactions

Au programme du jour, 3 ascensions de la montagne du Môle. Pas de plat ni de portions roulantes qui consiste à monter au sommet, redescendre un autre versant jusqu'au point le plus bas et remonter au sommet par où je suis descendu ou presque.
Lever à 11h, je décolle à 12h30. Dans la première montée, la même que mercredi dernier, je ne suis pas bien, surement le petit-déjeuner pas encore digéré. Je croise ou double quelques randonneurs qui profitent de celle belle journée, mais avec une température fraiche. J'enchaine de suite la descente, que je connais d'abord, puis inconnue à partir de Bovère. A la croisée des chemins vers Bonneville ou Ayze, il n'y a pas de panneau, alors je sors la carte et le porte-carte pour assurer. Quelques kilomètres de route et je suis au point le plus bas, à coté d'un des lacs d'Ayze. Pause pour ranger la carte et remettre de la crème anti-frottement du sac dans le dos. Déjà une montée et descente de faite, plus que 2 et 2.
Je fais la partie de bitume en cote en courant et remarche sur les chemins. Je ne suis pas super mais cela va mieux plus haut. J'arrive au petit Môle et décide de monter, un peu comme l'hiver en raquettes, droit dans la pente, hors sentier. Je fais plein de zigzag, et après en avoir un peu bavé, j'arrive à l'autre sommet. Pas de pause non plus car je dois faire le plein d'eau 500m plus bas. Je descends la crête pas évidente et arrive au bassin. Juste avant, je franchis une cloture un peu trop énergiquement et j'ai une crampe au molet. Cela passe heureusement.
Le plein d'eau à la fontaine + ma boisson énergétique. Je n'ai pas prévu de prendre du solide sur cette sortie. Pour aller à ce point d'eau, j'ai du m'éloigner du parcours le plus direct et j'ai le droit à une remontée avant la plongée sur Marignier. Je fais fuir un chamois, qui était juste au bord du chemin. Demi-tour à l'église et je remonte. 1h15 l'an dernier en octobre, je table sur 1h30 1h45 vu qu'au pied, je ne suis pas frais. J'ai du mal dans la longue partie bien raide. Je ne trotinne pas dans la partie qui monte très peu. Une fois à découvert, un fort vent continu venant du nord souffle et me glace les mains. J'aprécie les moment où la crête me protége du vent. L'avantage est que je n'ai pas trop chaud dans cette rude montée, au contraire. Au sommet atteint en 1h22, je file car je ne suis pas complètement protégé du vent. Descente prudente et tranquille vers St-Jeoire. Les jambes vont pas mal mais j'ai hatte que cela se finisse sur le bas.
A l'heure actuelle, mes jambes ne me font pas souffrir, j'espère qu'il en sera de même demain.

Quelques photos sur http://serge.courseapied.net/billet.php?idbillet=702

2006-06-03 00:43:31 : Tour du Môle en vélo (02-06-06) - 0 photo - 0 réaction

Sortie très moyenne à cause d'un vent qui ne me semblait jamais vraiment favorable ni défavorable, et des routes jamais bien lisses. Un parcours avec très peu de plat pour tourner les jambes.
Demain, je devrais repasser à certains des points empruntés aujourd'hui vu que j'ai l'intention de monter 3 fois au sommet, soit 4000m de D+. Pas sur que je fasses tout ce que j'ai prévu.

2006-06-01 20:37:51 : Les rues de St-Jeoire (01-06-06) - 0 photo - 0 réaction

En fin d'après-midi, il pleuviote quand je pars, et c'est exceptionnel pour moi, sans montre, pour un footing à la découverte de mon nouveau village. Pas d'étirement non plus, ce que je ressens fortement lors des premières foulées. Je vais les rues, les impasses, les chemins. Il fait froid et il me semble que les arbres ont encore blanchis plus haut. 30' environ.

2006-05-31 21:51:48 : Le Môle avec un peu de neige (31-05-06) - 0 photo - 0 réaction

Il a reneigé à basse altitude et je vois que le sommet du Môle est sous la neige. Ne pouvant pas me libérer plus tot, je ne pars qu'à 17h et la neige a déjà pas mal fondu. Je ne la trouverai vraiment sur le sentier quand toute fin de montée. Je passe en mode marche très vite mais essaie de marcher le plus vite possible pour me donner un premier temps de référence. A Plan Meulet, le vent du nord prends de la neige sur les arbres et l'envoi sur moi. J'ai froid alors je fait une pause pour enfiler mes manchettes que j'ai eu la bonne idée de prendre. Sur les 300 derniers mètres, les batons sont souvent dans la neige mais pas les pieds. Je vois que je suis pas le premier à avoir profiter de cette neige tardive. J'arrive au sommet en 1h10 pour 1290m de D+ et peux profiter du paysage car le vent ne souffle pas.
La descente maintenant. Vu comme j'ai glissé dans la pente finale en montant, cela ne va pas être évident. Une fine couche de neige sur de l'herbe dans une pente assez raide, effectivement, cela glisse et je fait une partie sur les fesses après une chute. Je continue de la même façon, mais cette fois volontairement avant de pouvoir me remettre debout pour quelques mètres de courses dans la neige. La suite de la descente, déjà pas évidente en temps normal, est rendue un peu plus compliquée par la fonte de la neige. Je retrouve Plan Meulet et la piste facile. J'ai un peu mal au ventre et je fois faire un nouvel arret pour un besoin naturel pressant. Pas de papier pour m'essuyer alors des feuilles vertes font l'affaire. Je finis tranquille cette sortie d'1h55.

2006-05-30 21:38:50 : Chemins de St-Jeoire (30-05-06) - 0 photo - 0 réaction

Après une journée de repos, je me fais une sortie trail en fin d'après-midi. Je monte à Pouilly, où je suis bloqué par une barrière. Il y a des travaux dans la falaise au dessus alors la route et les chemins en contre-bas sont interdits. Je tourne un peu dans le coin pour bien tout connaitre, et sur la route, je m'arrete, car pas loin devant moi, un chamois monte dans les rochers. Il s'arrete et me fait face, pousse quelques cris. Je reste immobile et l'observe. Après quelques dizaines de secondes, il se cache derrière des arbres et je fait demi-tour. Je prends le chemin de la cascade, qui me fait arriver sur le toit d'un batiment électrique, au bord du Risse, surplombé à cet endroit d'une grande falaise. L'eau coule sur le rocher, très joli et la végétation produite est plutot inhabituelle dans la région. Je remonte et rentre.
Courte sortie de 35'.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net