La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-05-04 00:40:17 : Plateau de Plaine-Joux en vélo (03-05-06)

Une belle journée pour une sortie vélo déjà réalisée en mai 2005. Même échauffement que samedi dans un col facile, mais cette fois, les cuisses ne disent rien. Dans la descente, je double une voiture qui n'avance pas. Montée du col de Terramont. Je ne bute pas sur le pourcentage après Habère-Poche. Les Mouilles et dans la raide descente qui suit, j'atteins les 70 km/h, rare chez moi. Je descends jusqu'à Onnion, puis à droite pour la rude montée sur le plateau de Plaine-Joux. D'entrée, je tombe le plus petit plateau (32*19). Le replat et la fin où c'est le plus difficile. Je ne dépasse guère les 10 km/h mais ce n'est pas trop dur car je suis en forme aujourd'hui.
Descente prudente jusqu'à Bogève où je rejoins la route principale juste derrière une voiture qui n'avance pas, alors je double et fait toute la descente vite pour pas qu'elle me repasse. N'ayant pas regarder derrière moi, je ne sais pas si je l'ai lachée de suite ou plus tard.
Mon Polar a donné la même distance que l'an passé : 47.4kms, 1070m de d+ en 2005, 1065m en 2006.

Les réactions

Par Poussintx, le 2006-05-04 18:50:22
Ah la la, attention avec les voitures ! :)
Cool cette descente a 70km/h !

Par macri, le 2006-05-04 21:39:29
prudence à vélo car les automobilistes sont parfois fous même quand nous sommes "sages"!

Par smei, le 2007-05-21 15:48:38
pénible ces voitures qui se trainent en ne comprennent pas qu'un vélo en descente est toujours plus rapide dès qu'il y des virage. Joli la montée Onnion-Plaine-Joux à plus de 10, je desscends parfois à 9 avec mon 39*26

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2006-05-03 01:12:38 : Col de Jambaz - le Lavouet et retour (02-05-06) - 0 photo - 0 réaction

Départ du col de Jambaz pour rejoindre le hameau du Lavouet, pas par la route comme samedi en vélo, mais par les chemins de la montagne au dessus de Bellevaux. A part, dans un pré très raide, je cours tout le long à l'aller. Nombreux points de vues sur les montagnes de l'autre coté du Brévon et le nouveau parcours du trail des Allobroges. La Pointe de la Gay est encore très enneigée. J'imagine que la fin de la montée de la Pointe d'Ireuse aussi. A la ruine du Plaine, je tourne en rond 5' pour être sur de bien continué sur le sentier en foret, régulièrement marqué rouge et jaune sur des arbres. Très raide descente ensuite puis une traversée pour rejoindre les Granges de Vulliez. Piste jusqu'au Lavouet, 240m plus bas que mon pointe de départ. Il faut rentrer maintenant.
Je reprends le même chemin (qui n'est pas celui indiqué sur la carte, je m'en apercrevrais après). J'ai du mal, dans la partie très raide, sans l'aide des batons. Je passe près de la grange de Lullin, puis au point culminant (1367m) par un chemin non carté. J'emprunte une piste qui me ramène sur celle marquée sur la carte. Je retrouve mon itinéraire de l'aller au dessus de la Côte puis rentre par le même chemin. Il y a encore quelques plaques de neige aux Mouilles, à seulement 1100m d'altitude et beaucoup plus dans la combe d'Hirmentaz.

2h03, 1015m de D+

2006-05-02 01:57:07 : Flancs des Brasses (01-05-06) - 0 photo - 0 réaction

Un trail sur les flancs de la Pointe des Brasses, pour découvrir un chemin non encore emprunté. Pas trop la pêche alors je n'essaie de pas de courir tout le long dans les montées les plus raides. Vu un animal (fouine, bellette ???) mort au milieu d'un sentier, cela fait bizarre.

1h27, 780m de d+

2006-04-30 19:54:35 : La pointe du Haut Fleury en raquettes (30-04-06) - 5 photos - 3 réactions

Au programme du jour : 3 nouveaux sommets au coeur de la station de Praz de Lys Sommand. Comme la station est fermée depuis la semaine dernière, je devrais être tranquille. Suite à ma longue sortie vélo d'hiver, je n'ai pas trop de motivation ni de peche. Je peux chausser les raquettes dès le parking de Sommand et j'ai à peine à slalomer entre les plaques de terre. Il fait doux et grand beau, alors l'orientation qui consiste à suivre un téléski puis un télésiège n'est pas difficile. Le neige a bien regelée cette nuit alors je progresse sans difficulté. Je croise 2 skieurs qui descendent avec leur chien. J'arrive au sommet du télésiège du col de Sommand et continue dans la même direction vers la crête. C'est plus raide et glissant. Je longe la crête et atteint la pointe de Véran. De là, je n'ai pas le choix car les raides pentes sont deneigées, je dois suivre la crête qui est elle aussi déneigée. Je n'enlève pas les raquettes car je veux garder mes batons aux mains, n'ayant rien pour fixer mes raquettes à mon sac. Le début passe pas trop mal puis cela me semble se compliquer alors je décide de redescendre un peu pour retrouver la neige plus et continuer la traversée sur la neige. Après quelques mètres sur les fesses pour assurer, je retrouve la neige et continue non sans mal la traversée jusqu'à un col. D'autres raquettistes plus bas m'ont vu dans cette traversée périlleuse. Du col, je prends la piste qui mène à la Pointe du Vélard et l'arrivée d'un télésiège. La pointe du Haut Fleury est juste à coté. Je quitte mes raquettes et finis les derniers mètres non enneigés en chaussures de rando. 2 randonneurs se font bronzer au soleil et repartent pendant mes photos.
Je rejoins et rechausse mes raquettes, passe sous le télésiège pour descendre le plus directement possible sur le col, plutot que de devoir traverser en pleine pente. La neige glisse bien et j'arrive à m'arreter quand je veux alors c'est sympa. Sous le col par contre, la neige est encore dure alors j'essaie des pentes qui ont plus vu le soleil. Petite remontée pour passer sous un télésiège et retrouver ma trace de montée. Alternance jusqu'à la voiture de portions raides ou cela glisse bien et presque plates où je marche, n'ayant pas envie de courir.
Cette fois, ce doit être ma dernière sortie raquettes, même si cet itinéraire doit pouvoir se faire encore quelques jours sans portage dans le premier mur.

2006-04-30 00:42:18 : Longue sortie vélo (29-04-06) - 0 photo - 1 réaction

Environ 90 kms de prévu en cette fraiche après-midi. Mes cuisses n'aiment pas le départ direct dans un col facile (Perret) malgré des pulsations basses. J'ai froid aux mains dans la descente sur Villard. Je passe de l'autre coté de la Menoge et rejoing Boege. Pour monter au col de Saxel, je veux prendre l'autre route, mais je prends trop tot une route sur la gauche alors j'arrive dans une impasse. Demi-tour et je retombe sur la route que je voulais prendre. A cause d'un sens interdit, elle ne permet pas d'aller jusqu'au col sans prendre la fin de la route principale. Sinon, la montée est beaucoup plus irrégulière. Depuis le début de la sortie, un vent du nord souffle. J'ai très froid aux mains dans la descente sur Bons en Chablais. Je continue jusqu'à Sciez, presque au niveau du lac Léman. Longue ligne droite en faux plat montant jusqu'à Brécorens puis faux plat descendant sur une route en mauvais état jusqu'à Jourvenex. Mésinges, Allinges, un arrête pipi dans la montée sur le Lyaud. Reyvroz, Vailly (nouveau lieu de départ du trail des allobroges). Comme j'ai le vent dans le dos, j'avance pas mal. Pas encore de fatigue dans les jambes. Dans le bon faux plat montant entre le Lavouet et Bellevaux, je monte plutôt en force assez vite. Après Bellevaux, cela monte plus alors je mets plus petit 42*21 et si je veux aller plus vite, je n'ai qu'à tourner les jambes plus vite. Avant le col de Jambaz, cela monte moins alors j'atteins le 26-27 km/h. Longue descente vers Saint-Jeoire en passant par Megevette et Onnion. Je me fais plaisir dans ces virages que je connais par coeur, sauf dans le passage où la route est pleine de trou. De St-Jeoire, je voulais rentrer direct, mais comme j'ai encore la pêche, je fais le détour par La Tour. Une dernière montée jusqu'à chez moi où je suis étonné d'être encore facile après 3h30 de vélo.

3h42, 96.5 kms, 25.9 km/h, 1570m de D+, 11 degré de moyenne (je comprends pourquoi je me suis caillé, vent de face)

2006-04-28 00:03:19 : Tête de l'écutieux (27-04-06) - 0 photo - 0 réaction

Départ de Saint-Jeoire pour 1000m positifs assez efficace. Un peu de presque plat pour s'échauffer puis j'enfile mes batons et commence la montée en courant. Je regarde régulièrement ma montre pour voir si je fais du 1000m/h. En retard au début, je ratrappe mon retard et prends de l'avance. Rapidement, je marche d'un bon pas. Je recours juste dans 2 passages presque plats. Il reste encore quelques plaques de neige dans l'alpage de l'écutieux mais il est très facile de les éviter ou de trouver le passage le plus étroit pour les traverser. Je rejoins la crête et attaque la dernière pente. Assez facile jusque là, cela devient plus dur. J'arrive au sommet en 55', 50' pour les 1027 derniers mètres en enlevant le plat du début. Excellente performance à mon gout, qui devrait pouvoir me permettre de faire 1500m de D+ et D- en moins de 2h.
Pause au sommet, le vent souffle et je suis trempé par ma transpiration. Je descends vite, afin de me faire un premier temps de repère sur ce parcours qui va surement devenir un classique. En utilisant tout le long les batons, et avec des petits pas rythmés, je n'ai pas mal aux jambes et j'arrive à conserver un bon rythme jusqu'au pied du Môle.

1h25 pour l'aller retour avec 1030m de D+ à mon alti, un peu plus en réalité.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net