La course à pied Les blogs courseapied.net : Serge

Le blog de Serge

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-05-02 17:32:57 : Courte sortie vélo (02-05-05)

J'avais prévu une courte sortie tranquille. Mais ayant vu plein de relances hier sur une course, j'ai fait les relances au sprint sur un parcours plat effectué 3 fois.
Au final, 41'53 pour les 19.8km soit 28.5 de moyenne. J'avais fait exactement le même itinéraire mardi dernier et j'avais mis 52'15. Je ne peux pas comparer les pulsations vu que j'ai eu la flemme de remonter 3 étages, après m'être aperçu que j'avais oublier ma ceinture cardio.

Les réactions

Pas encore de commentaire

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2005-05-01 22:03:42 : Photographe, traileur et spectateur (01-05-05) - 2 photos - 2 réactions

Levé tot pour ne pas rater le départ de la grimpée du Laudon à St-Jorioz. Je prends les coureurs en photo ( http://www.courir74.com/photos/thumbnails.php?album=70 ), notamment Dominique Chauvelier, le vainqueur et parrain de l'association "Courir pour toi" http://www.courirpourtoi.com/ .
L'arrivé étant au dessus du col de Leschaux, je monte au sommet du Semnoz depuis le Leschaux. Montée sans trop forcer, en évitant la neige restante sur le haut. Pause au sommet pour prendre en photo le superbe panorama sur le Jura, les Aravis, le massif du Mont-Blanc, les Bauges...
Avant de redescendre, je fais une boucle sur le plateau et passe cette fois au Cret de l'Aigle, que j'avais loupé à cause du brouillard lors de ma première sortie raquettes en janvier. Je commence la descente sous un téléski où il reste pas mal de neige. Cette fois, je ne l'évite pas car c'est bien plus doux de passer sur la neige dans cette forte descente. Tellement forte que je fais du ski sur une dizaine de mètres. Je me fais un peu peur en prenant de la vitesse mais j'arrive à m'arreter. Je regarde mes traces : 2 lignes bien parralèles.
Fin de la descente tranquille. Elle sera emprunté par les concurents de l'annécime ( http://www.revedecime.com/expedition.asp ), tour du lac d'Annecy par les montagnes.
1h58' de trail avec 995m de d+. J'aurai pu faire un effort pour grapiller 5m.
Pour finir, je suis une course de vélo organisée par mon ancien club. Je discute avec un cycliste qui s'est mis cette année à la course à pied et qui a participé à la course du matin. Plein de coups de soleil sous ce beau soleil.

2005-04-30 18:43:31 : Footing au lac du Mole (30-04-05) - 0 photo - 0 réaction

Après l'arrivée de l'étape du Tour de Romandie, je pars vite, en décidant de ne pas faire mes traditionnels étirements. Résultat : mauvaises sensations au début et guère mieux sur la fin. Footing tranquille de 27'30 sous une forte chaleur.

2005-04-29 17:55:09 : 3 cols par Bellevaux (29-04-05) - 0 photo - 1 réaction

Un parti du parcours de la semaine dernière mais en sens inverse, + une rallongue du coté de Bellevaux. De St-Jeoire au col de Jambaz (parcours d'une montée contre-la-montre), je monte vite et accélère encore dans la dernière montée pour attendre 172 pulsations. Récupération dans la descente vers Bellevaux où il y a des travaux.
Je suis moins fringant dans la montée du col de Terramont par Lullin mais je monte encore pas mal. Un camion me passe juste le col franchi. Je le ratrapperai plus loin et le double ! Moi qui n'aime pas les descentes, je commence a y avoir de meilleures sensations, surtout quand elles sont très faciles comme celles d'aujourd'hui.
Montée du col de Perret. Je voulais le faire sur le 42*20, mais j'ai du me résoudre à le monter en 42*21 comme les autres fois. Belle descente jusqu'à Viuz.
Presque 27 de moyenne avec 960m de d+, les sensations sont pas mal en vélo.

2005-04-28 17:29:37 : Chalets des ecutieux en boucle (28-04-05) - 0 photo - 0 réaction

Aujourd'hui, je reste sur les chemins et monte vite. Enfin presque, vu que j'ai loupé un panneau indiquant qu'il fallait quiter une piste pour un petit sentier. J'ai continué sur cette piste qui s'est vite arretée pour franchir une zone d'éboulis. J'ai jardiné quelques minutes avant de tomber sur le sentier. Je l'ai remonté pour voir où je l'avais loupé. J'ai remis le panneau de manière à ce qu'il soit plus visible et suis redescendu.
Avant cela, montée bien raide, effectuée le plus vite possible, en montant ou courant. Pas de problème, j'ai bien récupéré de mon trail. Je sens un meilleur amorti dans les descentes avec cette nouvelle paire de Trabucco que je mets pour la première fois. Quelques échauffements aux pieds que je n'ai pas quand elles sont rodées.

Le parcours : camping de l'oasis, eglise de la tour, l'ecutieux, la char, rocher blanc, parking de montrenaz

2005-04-27 17:21:08 : Rando course d'orientation (27-04-05) - 1 photo - 0 réaction

L'articulation de mon genou gauche me gene encore un peu lors de certains mouvements, mais comme il y a des averses, je ne sors pas le vélo. Je décide d'aller à la découverte de chemin au dessus de chez moin, carte à la main.

J'ai un peu mal sur le bitume en courant mais plus rien dès que je marche. Un sentier, qui n'est pas sur la carte, je m'y engage. Je me souviens que je l'avais déjà emprunté mais avait rapidement fait demi-tour. Cette fois, je continue pour voir où il s'arrete. Il le fait après avoir traverser un ruisseau. Une vague trace suit le ruisseau dans une forte pente. Un coup d'oeil pour la carte voir où cela pourrait me mener et je grimpe, parfois en m'aidant des mains. J'arrive dans un pré et repère où je suis. Piste de laison entre 2 maisons. A nouveau, j'emprunte un vague chemin qui disparait rapidement. J'arrive dans un pré puis près d'une maison qui est sur la carte.
Je retrouve la piste. La pointe des brasses toute proche me tente bien. J'essaie de trouver le meilleur passage pour traverser une zone de végétation dense. Je vois un animal détalé au loin et entends des aboiement de 2 chiens ?. Je renonce et retourne sur la piste. Je continue à monter, sur un chemin que j'ai souvent emprunté en raquettes. Je coupe dans un pré et m'engage dans une forte descente avec une végétation dense. Pas de chemin. Je revoie ma carte et m'aperçois que je suis descendu trop tot. Je remonte, redescent plus loin et trouve sur un chemin, qui n'est pas sur la carte et m'anène à un croisement de chemins, qui eux y sont. A partir de là, je redescendrai chez moi par les chemins.
Plus de douleurs au genou, pas de problème particulier, j'ai récupéré de mon Nivolet-Revard.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net